Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

Publié le par Podencostory

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

…. 6 MOIS DEJA…. 6 MOIS SEULEMENT….

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

 

ELLE :

        Avant je ne connaissais a priori rien d’autre que la chasse, le chenil et la reproduction. Vide de tout, même d’un nom ! C’est durant mes 6 mois de fourrière que j’ai commencé à exister sous le modeste prénom de « Fifille » (c’était un début). Puis sont arrivés des noms tendres et doux à l’oreille, des noms de douceur « Bonbon », de fleur « Rose » (enfin j’avais de l’importance) puis Lisbonne, mon prénom pour la vie. Des petits surnoms rigolos ont également commencé à jalonner mon existence ; « WiFi » quand mes oreilles toute pointues se dressent en mode connexion, ou « 4X4 » quand je trottine en mode tout terrain.

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

Au sortir de fourrière, je suis d’abord restée auprès d’une nounou extraordinaire avant d’arriver chez mon humaine, une sacrée drôle de personne qui craignait tant de ne pas être à la hauteur. Tel le penseur de Rodin, elle s’est d’emblée posée 1000 et 1 questions les 1ères semaines de mon arrivée (ohh, MERCI Katia pour ta patience sans faille. Pfiouh…  c’était pas gagné !!!!). Toujours à se plier en 4 pour me rendre heureuse, à vouloir m’en mettre plein la vue et des idées plein la tête , oubliant qu’elle me nourrissait de l’essentiel : m’aimer et me respecter…. Mais j’ai vite compris qu’il suffisait de plonger mon regard de miel dans le sien pour la rassurer. D'un petit bouton de Rose j’étais devenue la Tout Terrain des émotions !

Ah là là, ces humains quand même ! Ou ils ne donnent rien que de la souffrance ou ils veulent le meilleur pour nous, le best, le must ! Moi, comme tous les chiens, j’ai toujours voulu donner le meilleur de moi-même, j’avais tellement de retard, tant de sentiments refoulés !

Quand on parle de l’hyper attachement du chien envers son maître, QUID de l’hyper attachement du maître vis-à-vis de son chien ! Car je crois bien que c’est le cas pour mon humaine, elle est raid dingue de moi ( faut dire qu’en plus je suis canon !) et j’avoue ne pas m’en plaindre !! Quand elle me parle, ma petite queue se met à tournicoter de bonheur tel un moulin à vent, mes yeux de miel se font encore plus doux et mon p’tit bout de nez tout rose respire avec délectation son odeur…. Elle porte sur moi tous les jours une telle bienveillance, à chaque instant, et à sa façon de me regarder, à la douceur de ses caresses, au ton de sa voix emplie de tendresse…. je suis heureuse…. enfin……

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..
Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..
Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

MOI :

          Lisbonne et moi, c’est une belle rencontre, tout en douceur, délicatesse et légèreté. Chaque jour, elle m’apporte le témoignage de sa renaissance et sa gaieté toute neuve. A force d’avoir appris à ne pas faire de vague pour survivre, elle s’étonne souvent de la bienveillance des humains et de l’intérêt que l’on peut lui porter. La frayeur exacerbée qu’elle manifeste devant certains bruits ne laisse aucun doute sur la brutalité de sa vie d’avant ; à la façon qu’elle a de s’aplatir quand je la gronde ( et oui, ne m’en veuillez pas, il m’arrive de la gronder L…) je n’ose imaginer son passé ; heureusement, ses cauchemars nocturnes se sont peu à peu dissipés . Lorsqu'elle se trouve face à une situation nouvelle ou dans un environnement qui lui est étranger, elle reste plantée là, dans l’expectative, pour ne pas se faire remarquer et rester discrète, invisible…. Encore cette fichue crainte d’attirer l’attention sur elle !!

Peu à peu, à son rythme , elle s’est autorisée enfin, découvre aujourd'hui le plaisir et le bonheur d’être bien et les freins de notre timidité mutuelle lors de notre rencontre sont depuis longtemps tombés. Quel beau chemin que celui de l’adoption. Jamais je n’oublierai cette 1ère fois où elle a enfin osé me regarder, sa petite queue frétillante, c’était si intense….

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

Tout est bonheur pour elle ! Je la regarde, c’est du bonheur ! Je lui parle, c’est du bonheur ! Je l’appelle, c’est l’extase, le graal ! Et de s’impatienter pour sa balade quotidienne, adorablement maladroite dans l’effusion ! Il est déjà bien loin le temps où elle restait plantée comme une momie, sans broncher ni bouger la moindre moustache pendant que je lui mettais son harnais !!

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

Toujours contente, elle s’émerveille de tout,  discrets petits battements de queue au début, véritable tourniquet aujourd’hui ! Bavarde :  toujours quelque chose à raconter ! Palme d’or d’une tendre charmeuse ! Petit clown à ses heures ! Malicieuse et gourmande de tout ! Et surtout, surtout, séductrice hors pair, Mademoiselle sait y faire !! Vous l’aurez compris, Lisbonne cultive désormais la béatitude sans aucune modération et comme elle a raison !!

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..
Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..
Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..
Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..
Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

….. Petit brainstorming pour terminer…. Ma pod,   (Re)Naissance ,    Aimable,    Aimante,    Bien-aimée,    Bienheureuse…..

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

ELLE :

         Bénévoles, adoptants et futurs adoptants je vous aime pour m’avoir sortie de l’enfer, pour penser à tous les miens qui rêvent d’une vie meilleure, d’une vie tout simplement. Vous êtes formidables !

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

MOI :

         A toi ma Lisou pour m’avoir permis de rencontrer de si belles personnes.

         A toi ma Lisou, ma douce, pour m’apprendre chaque jour la patience, l’humilité mais aussi la fierté de te voir renaître et t’apporter le bonheur et la joie.

         Merci ma Lisou de m’avoir permis en t’adoptant d’apporter un minuscule grain de sable à cette cause des chiens martyrs et de tous les chiens en souffrance.

         Merci ma Lisou, ma Douce pour ce beau regard de miel que tu portes sur moi chaque jour…..

 

Papotage entre Lisbonne, petite podenca portugaise de 4 ans, et son humaine…..

 « Tant qu’une personne n’a pas aimé un animal, une partie de l’âme de cette personne reste endormie »

                                                                                                                                               Anatole France

Voir les commentaires