Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chica, 14 ans d'amour partagé

Publié le par Podencostory

Chica, 14 ans d'amour partagé

Lors d'un séjour du côté d'Almeria, en Andalousie, j'ai trouvé ma douce Chica.
Elle vivait avec sa maman et ses frères et sœurs à l'état sauvage dans un terrain vague. A l'époque je ne connaissais pas l'histoire des Podencos et des Galgos.
J'ai commencé à nourrir la petite famille et à la fin des vacances, ayant déjà un chien, j'ai dû me résoudre à les abandonner. Nous avons toutefois décidé avec mon compagnon d'essayer d'en emmener un. Nous avons réussi à attraper la plus affamée.
Je n'oublierai jamais ce jour où j'ai pris ce frêle bébé dans mes bras et où sa maman courage m'a suivie en aboyant.
S'en sont écoulés 14 très belles années. Je peux dire qu'elle a été la plus douce de tout mes compagnons. Et ça a été un déchirement de la perdre. Nous l'avons emmenée partout avec nous. On ne l'a jamais laissé. Elle a fait du bateau, du train, allant de la montagne à la mer. Ça n'a été que du bonheur.
Maintenant nous avons adopté une galga. C'est également notre amour.


Loretta et Chica (2000/2014)

Voir les commentaires

Dolce, ma vie en Provence

Publié le par Podencostory

Permettez moi de vous présenter DOLCE , alias Citrouille, Podenca Andalouse adoptée à la SPA de Salon de Provence ou j'étais bénévole en 2009 ,trouvée errante non stérilisée.

Dolce, ma vie en Provence

Probablement née en 2008 sur la commune de Lançon, dans des campements de gitans. S'est elle enfuie de là ?

Elle était très très craintive et en même temps très hostile aux "étrangers " "inconnus ".

il aura fallu des mois de patience pour en faire une petite louloute bien dans ses pattounes avec SA FAMILLE.

Dolce, ma vie en Provence

Elle reste très méfiante avec les étrangers ma " SI TROUILLE ".

Il a fallut plus de 6 mois à la copine de mon fils pour qu'elle se laisse approcher en la voyant presque tous les week end.

Un jour c'est elle qui est montée à côté de la jeune fille et qui doucement, avec sa patte, la gratter, demandant des caresses et acceptant une nouvelle personne dans son clan lol !!!

C'est un clown!

Dolce version beauté d'Afrique

Dolce version beauté d'Afrique

Sympa avec les autres chiens, jamais agressive.

Avec sa copine Xena croisée labrador

Avec sa copine Xena croisée labrador

Mais redoutable chasseuse de chats, de lézards et souris.

Chasse avec Alba,  Podenca Ibicenca en accueil à la maison depuis Nov 2015 ,une adorable louloute aussi

Chasse avec Alba, Podenca Ibicenca en accueil à la maison depuis Nov 2015 ,une adorable louloute aussi

Dolce, ma vie en Provence

Elle possède un don certain pour commencer un chantier de fouilles (aurait fait merveille aux côté de Mr Carter en Égypte).

Et pour le plaisir, voici un pod au crayon et un sac cabas que j'ai crée avec un motif podenco, lol.

Dolce, ma vie en Provence
Dolce, ma vie en Provence

Pat de Provence, adoptante de Dolce et passionnée de pod vu les créations! :)

Pour découvrir la sublime Alba, podenca ibicenca à l'adoption, voici le lien:

Voir les commentaires

Xena, ma pod

Publié le par Podencostory

J'ai moi-même adopté une pod en mai 2011.

Photos du début quand elle est arrivée
Photos du début quand elle est arrivée

Photos du début quand elle est arrivée

Elle a actuellement 5 ans, c'est une crème.

Xena, ma pod

Sa meilleur amie est un chihuahua de 5 ans bientôt.

Xena, ma pod

Toute la famille l'adore, elle nous fait la fête à chaque fois que l'on rentre à la maison.

Elle partage son lit avec sa copine et elle se couche pour jouer avec sa petite copine Chihuahua, quand sa copine vient à la maison c'est la plus petite qui a le dessus.

Ma Xena est très douce, en revanche elle a autre ami, un épagneul breton de 7 ans et ils font les fous ensemble .

Xena, ma pod

Ce sont des chiens d"une grande élégance, ma chienne se met souvent en position de statue de pharaon et on adore, mais elle n'aime pas les photos c'est très dur, on est obligé de la prendre en cachette, sinon quand on la prend elle se tourne.

Xena, ma pod

Merci de m'avoir lu car notre chienne fait entièrement parti de la famille, on l'aime tous.

Christophe adoptant de Xena

Voir les commentaires

Le crapaud, un danger pour le chien!

Publié le par Podencostory

On évoque souvent les rencontres dangereuses pour nos chiens, comme la vipère, les chenilles processionnaires ou encore les frelons, mais beaucoup moins la dangerosité du crapaud!

Le crapaud, un danger pour le chien!

Et pourtant, le crapaud secrète par ses glandes un poison très toxique pour nos chiens. Le danger rester entier même quand le crapaud est mort, le poison étant encore présent sur sa peau.

Le crapaud, un danger pour le chien!

Nos podencos qui sont des grands curieux et adorent les rencontres en tout genre, pourraient facilement être victime d'un crapaud!

Je vous propose donc de lire un article complet sur ce sujet.

Voir les commentaires

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce

Publié le par Podencostory

En 2001, j’ai connu pour la première fois une Podenca ibicenca rescapée d’Espagne, Pamina. Elle n’était que douceur et amour.

Elle m’a touchée…à partir de ce jour, je devais avoir un Podenco.

Famille d’accueil pour une association, j’ai fini par garder deux Salukis. Ils ont vieilli et sont partis.

Une vie sans Lévrier, ce n’en est pas une ! Et me revoilà sur les forums et sites de rescue…et ma demande d’adoption est acceptée pour ma Wanda.

Tout est prêt pour l’accueillir.

Wanda à environ 1 an, on ne connait rien de sa vie. Elle est très joyeuse et pas du tout craintive.

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce

Le voyage fut long pour elle. Avion de Lanzarote à Madrid, puis transport jusqu’en France.

A la sortie du camion, elle n’était pas bien grosse et perdue.

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce
Nouvelle vie en France pour Wanda la douce

Elle vit avec 4 Chihuahuas. Et du coup, elle se prend très très souvent pour une Chichi !!!

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce
Nouvelle vie en France pour Wanda la douce

Il faut dire que les Chichis squattent très très souvent son dodo !!

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce
Nouvelle vie en France pour Wanda la douce

En tous les cas, elle s’en moque bien, du moment qu’elle a des joujoux, des balades, et des bisous…..c’est bien là le principal, non?!

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce
Nouvelle vie en France pour Wanda la douce

Wanda, arrivée le 13 juin 2015, vient des îles Canaries ( Podenca Canaria ou Chien de Garenne des Canaries ). N'ayant pas eu de vie de famille, elle ne connaissait absolument rien. Elle était surprise d'avoir une bonne gamelle pleine tous les jours, que l'on s'occupe d'elle autant.

Rien qu'un morceau de fromage, de la pomme ou autre gourmandise, elle n'osait pas manger, elle regardait beaucoup les Chichis et les a pris comme modèle ! Très vite, elle a appris son nom et le "assis" car il a fallu un peu canaliser son énergie.

Les apprentissages sont hypers rapides: les Pods sont très à l'écoute. Elle sait rester à la maison sans faire de bêtise. Elle est toujours contente de tout et s'est rapidement adaptée à la vie qu'on lui offre. Une merveille !

Il ne faut surtout pas que j’oublie de dire que la Miss est une chasseuse professionnelle. Une fois passé le seuil de la porte, elle est en mode « chasse ».

Les Pods sont des chiens fidèles, intelligents, joueurs, sportifs, gentils. Ils sont élégants, élancés, aériens, bons grimpeurs et très classes.

Nouvelle vie en France pour Wanda la douceNouvelle vie en France pour Wanda la douce

Wanda est douce. Douce à l’intérieur, pas une once d’agressivité, ce qui caractérise cette race d’ailleurs, adorable avec les enfants, les Chichis, les congénères.

Douce à l’extérieur, son pelage bien ras, est très agréable à caresser, et certaines parties sont aussi douces que du duvet.

Miss Wanda nous regarde avec des yeux d’amour, et nous aussi. C’est une perle ma Wanda.

J’aime les Podencos, ce sont des compagnons fidèles et sensibles. Ils méritent d’être mieux connus.

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce
Nouvelle vie en France pour Wanda la douce
Attention, Wanda !! il y a des nains qui surveillent un bout qui tomberait….on ne sait jamais !!!

Attention, Wanda !! il y a des nains qui surveillent un bout qui tomberait….on ne sait jamais !!!

Nouvelle vie en France pour Wanda la douce
Nouvelle vie en France pour Wanda la douce

La Miss vous fait pleins de bisous-léchouilles !! Elle sait faire maintenant !

Cécile, adoptante de Wanda

Voir les commentaires

Canelo ou l'histoire des podencos d'Espagne

Publié le par Podencostory

Canelo ou l'histoire des podencos d'Espagne

"Canelo est un vieux chien, mais il ne connaît pas son âge. En fait, Il n'est que relativement vieux, parce que même dix années pour un chien adopté par quelqu’un qui aime les animaux, c'est rien. Il aurait juste reçu plus d'affection et d'attention parce que c'est un vieux chien, qu'on doit en prendre encore plus soin...

Mais, Canelo appartient à un chasseur. Pendant toute sa vie, ainsi que d'autres chiens de sa race, il a été attaché par le cou à une chaîne, qui lui permettait à peine de se déplacer sur un mètre carré de ciment brut, dur et froid.

Attaché, entre des murs de blocs gris, sous un toit de tôle dans de mauvaises conditions, dans l'excrément et l'urine, avec ces lourdes chaînes autour de son cou.

Canelo arrive à peine à survivre, avec douze autres chiens. Condamné à la prison à vie, il ne se sent même pas le droit de murmurer "je mérite mieux".

Parfois, le maître, tantôt la femme, "que je l'aime la femme", verse une poignée de nourriture dans le seau, tous mangent avidement, puis ils ont droit à deux ou trois jours sans manger.

Canelo, comme les autres, sait que le matin du quatrième jour, sans avoir eu un peu à manger, ils seront conduit dans une camionnette, quelque part dans les montagnes, où ils vont s'arrêter et ils devront courir après les lapins. La faim qui resserre leurs tripes, les fait voler comme des fous après les petits animaux aux grandes oreilles, insaisissables et rapides.

Mais Canelo n'arrive plus à voler avec les autres chiens. Le pauvre Canelo, il n’arrive plus à aller aussi vite que les petits animaux aux mouvements insaisissables. Son maitre se plaint, notre ami Canelo va bientôt savoir qu'il n'est plus utile à l'homme, que les autres hommes appellent chasseur.

Maintenant, il y a un certain temps que Canelo voyage avec son maître dans la camionnette. Il a mal à ses os et ses articulations de vieux chien lui font mal, lui qui a passé la majeure partie de son existence, tout immobile, pris au piège dans un mètre carré de sol, fixé au mur d'un donjon! Il prend un chemin, tout poussiéreux, dans la brousse, parmi de grands pins, juste éclairés par les phares du véhicule. Le vieux chien est heureux. Il est heureux avec peu, parce que peu c'est tellement dans sa vie de souffrance. Lui sur le plancher du compartiment arrière, une boîte de plaques métalliques perforées, où de nombreuses fois Canelo et ses compagnons de malheur, sous un soleil torride, sentaient l'enfer se refermer sur eux.

Canelo remue la queue, étire ses jambes, secoue la tête et lèche la main de son maître quand il passe une longue corde autour de son cou. L'homme marmonne quelque chose, que notre vieil ami ne comprend pas. La corde entoure la branche d'un pin. Canelo regarde la corde autour de son cou et entourant la branche, la corde retombe dans les mains de son maître. Il sent alors la corde serrée dans sa gorge, Canelo monte vers les étoiles, le vent agite les branches. Et en regardant parmi les pins, on peut voir Canelo rejoindre les étoiles..."

Canelo ou l'histoire des podencos d'Espagne

Extraits d'un texte de Jesús villanueva jiménez Escritor. autor del libro el fuego de bron

"Cette histoire, celle de notre ami Canelo, celle de ce vieux chien, n'est pas une fiction, car c'est la vie et la fin des pires souffrances que subissent beaucoup de ces chiens dans les mains d'un trop grand nombre de chasseurs, dans les îles Canaries et dans de nombreux autres endroits d'Espagne"

.................................

"Les chasseurs qui se retrouvent avec leurs animaux plus âgés quand ils ne sont plus utiles pour eux, les accrochent par le cou à une branche d'arbre ou les tuent à coup de bâton dans la tête; Ou ils sont abandonnés à leur sort, les condamnant à mourir de faim ou à courir sur les routes et les autoroutes"

........ "Heureusement, certaines sociétés municipales de Tenerife ont décidé de mettre fin à cette terrible situation, et donc de légiférer en faveur des droits des animaux, pour une meilleure qualité de vie pour trop de chiens appartenant à des chasseurs impitoyables. Tel est le cas des municipalités de Los Realejos" ......."et El Sauzal, que nous pouvons utiliser comme un exemple. Les règlements ont fait des progrès dans l'application (sous peine criminelle) d'une série de pratiques élémentaires qui offrent une meilleure qualité de vie à ces chiens, par exemple en limitant le nombre d'heures par jour enchainés et d'agrandir la longueur des chaines afin de leur permettre un déplacement minimal..."

....................................

Extraits d'un texte de Jesús villanueva jiménez Escritor. autor del libro el fuego de bron

Retrouvez l'intégralité du texte en espagnol

http://www.laopinion.es/sociedad/2016/03/14/maltrato-podencos/661819.html

Voir les commentaires

Bienvenue chez les podencos!

Publié le par Podencostory

Bienvenue chez les podencos!

Vous entrez sur un blog pour les podencos et croisés espagnols, grand oubliés d'Espagne!

Ce blog crée en 2011, s'est mis en pause 2 ans! Il a donc fait peau neuve, et arbore un nouveau graphisme. Les articles ont, quant à eux, été écrits entre 2011 et maintenant.

Ce blog, je l'espère, vous permettra de découvrir les merveilleux podencos, et le sort réservé aux chiens de chasse espagnols!

Enchainés, mutilés, maltraités!

Ces chiens sont des merveilleux compagnons de vie, des chiens de famille, nous devons les faire connaître et aider à leur adoption.

Alors ce ne sera pas toujours facile, certains articles, certaines photos seront difficiles à digérer mais c'est la vie de ces chiens et notre devoir de le médiatiser.

Néanmoins, nos grands pods résilients nous ont appris que la vie doit toujours prendre le dessus, et vous le verrez nous sommes aussi légers, impertinents, sarcastiques, parce que vivre avec un pod c'est joyeux!

Vous trouverez sur ce blog des témoignages d'adoptants, des articles sur les podencos, des photos de nos merveilleux chiens, mais aussi nos coups de cœur et coups de gueule.

Nous souhaitons ce blog vivant et interactif alors si vous souhaitez parler de votre podenco, nous serons ravies de vous publier! N'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact.

Merci de prendre le temps de nous lire!

Pour faciliter votre navigation sur ce blog, je vous invite à utiliser les sous rubriques que vous retrouverez à droite de la page.

Pour découvrir les podencos et croisés à adopter, vous pouvez vous rapprocher du "Cercle des Podencos" qui diffuse des chiens toutes associations.

Voir les commentaires

Estrella, petite podenca d'Albacete

Publié le par Podencostory

Estrella, petite podenca d'Albacete

On habite en Valais, et on a perdu notre labrador en mars 2015, (elle était malade).

On a donc digéré ça et en octobre on a décidé d'adopter un chiot (pas pour remplacer notre défunte chienne mais pour combler un vide auprès de nous et de notre terrier du Tibet de 4 ans). On a donc été voir sur un site de petites annonces et on est tombé sur ...Estrella qui cherchait une famille.

Estrella, petite podenca d'Albacete

Estrella est née en Espagne en aout 2015, elle a été trouvée avec son frère au bord de l' autoroute, à côté de sa maman qui était décédée.

L'arca de Noé a recueilli les chiots et les a mis à l'adoption via l'association ARESP. Nous avons flashé sur elle, rempli les papiers et Estrella est arrivée le 12 décembre 2015 avec d'autres loulous adoptés.

Dans le camion

Dans le camion

Ce fut une nuit intense et riche en émotions. Voir cette petite puce de 3kg et d'a peine 4 mois, perdue et tremblante de froid a été une révélation.

Encore un petit voyage en voiture pour rentrer à la maison

Encore un petit voyage en voiture pour rentrer à la maison

C était notre Estrella.

Depuis, c'est une vie d amour que nous lui avons offert.

Estrella, petite podenca d'Albacete

C est une petite podenca maneto ultra intelligente et futée. Elle a été adoptée par notre terrier du Tibet Pépito en 2 min.

Estrella, petite podenca d'Albacete
Estrella, petite podenca d'Albacete
On sait qui commande hihihi

On sait qui commande hihihi

Actuellement elle a 7 mois et suit sa route

Estrella, petite podenca d'Albacete

Et récemment, on a commencé à la lâcher... Elle adore la neige.

Estrella, petite podenca d'Albacete

Elle est arrivée 8 mois exactement après la mort de Stella notre labrador. Son nom, ce n'est pas nous qui l'avons donné, et c est hallucinant....Stella et Estrella c'est le même nom. L'un en Italien et l'autre en Espagnol. Du coup on a laissé Estrella comme prénom. C'était un signe qu'elle devait venir chez nous.

Caroline, adoptante d'Estrella

Voir les commentaires

L'histoire d'Arya

Publié le par Podencostory

Ma podenca à moi s'appelle Arya. Elle avait 8 mois quand je l'ai adopté et avait été prise en charge par l'association ADAANA, qui l'avait placé en famille d'accueil en Espagne. Son arrivée s'est faite tout naturellement, toute la famille a d'emblée adopté cette drôle de belette aux grandes oreilles.

L'histoire d'Arya

Arya ne fait pas partie de ces chiens traumatisés par leur vie antérieure mais elle garde en elle une réserve, une sorte de distance avec les choses et les gens qu'elle ne connaît pas. Elle sait en revanche se livrer avec beaucoup de délicatesse, presque de la pudeur auprès de ceux qui lui sont proches.

L'histoire d'Arya

On parle d'elle comme on parlerait d'un être humain car c'est un peu ce qu'elle est, elle a ce petit quelque chose que les autres n'ont pas si ce n'est les autres Podencos, quelque chose de propre à leur race, à leur histoire. Vivre avec Arya c'est passer beaucoup de temps à observer, réfléchir, croire qu'on comprend ce qui se joue devant nos yeux et se rendre compte qu'on faisait fausse route, se remettre en question et goûter aux joies de la vie avec un être exceptionnel.

L'histoire d'Arya

Cela fait plus de 4 ans qu'elle illumine nos vies de sa présence à la fois discrète et solaire, qu'elle squatte sans vergogne tous les supports moelleux de la maison et fait leur fête aux mulots du jardin, qu'elle arpente la campagne à nos côtés, goûtant désormais au plaisir des longues promenades sans laisse avec ses amis à deux et quatre pattes et qu'elle m'inspire chaque jour de par sa dignité et son allure.

Aurélie

L'histoire d'Arya

Voir les commentaires

Ice, notre histoire

Publié le par Podencostory

J’ai regardé ta photo sur le site de la SPA d’Hermeray pendant 3 semaines avant de me décider à aller te voir, tu t’appelais D’jerba.

Ice, notre histoire

Ton boxe était l’un des derniers de l’allée, tu le partageais avec un petit griffon fauve, tu n’as pas bougé à mon passage. J’ai été au bout de l’allée et je suis repassé devant ton boxe, là non plus tu n’as pas bougé, pas aboyé.

Je suis retourné au bureau, j’ai discuté avec Carine pour préciser ma demande, en clair je cherchais une glu. Carine n’a pas hésité c’est D’jerba qu’il vous faut. Nous sommes allés nous promener, faire des câlins, tellement calme, tellement douce dans ses yeux verts gris et finalement le lendemain je suis revenue te chercher.

Xpodenco voilà ce qui était écrit sur ton carnet de santé à la SPA de Hermeray. Ma première réaction a été Ponden koi ? Je n’étais pas venue chercher un chien de race, je voulais un compagnon, un confident, une moitié, un ami.

Sur internet, j’ai plongé dans l’univers des podenco et donc des galgos aussi….

Ice avait 9 mois à notre rencontre en juillet , elle était arrivée de fourrière en mars, non identifiée. Je ne connais pas son histoire, je ne pense pas qu’elle ait connu l’Espagne, elle avait juste très peur des hommes.

Je travaillais sur un haras, j’ai joué la confiance, je l’ai lâché dès le premier jour et merci Carine c’était bien une glu !!!!

Itinérante professionnellement, Ice suit partout!

Ice, notre histoire
Ice, notre histoire

Ice surtout s’adapte à tout, mais une consigne toujours trouver une solution pour ne pas mettre ses fesses par terre !!!!

Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire

Bien sûr comme tous les podencos elle est à la fois super active et super calme. Aujourd’hui, nous vivons sur un domaine de 28 hectares, Ice aime ses potes (7) et son chat, se rouler dans la boue, faire son tour du Domaine, embêter les chèvres et se dorer au soleil ….

Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire
Ice, notre histoire

Ma vie sans elle n’est pas envisageable, elle est la confiance, la douceur, la sureté, la fidélité …

En clair c’est une vraie podenca …

Guilheme, adoptante d'Ice

Ice, notre histoire

Voir les commentaires

1 2 3 > >>