Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon histoire de pods

Publié le par Podencostory

Je suis bénévole, famille d'accueil et vice présidente d'une association de protection animale avec laquelle nous essayons chaque fois que possible de sauver des chiens espagnols. De nombreux pods sont passés par ma maison en accueil, tous auraient pu rester puisqu'à chaque fois c'est une histoire merveilleuse qui commence et qui même si la vie nous sépare, ne s'arrête jamais. Et puis un jour, Solete est arrivé, il y a à peine plus d'un an.

Mon histoire de pods

Tout a commencé lorsque nous avons reçu les photos et descriptifs des chiens en danger, principalement par sur population dans le refuge et donc obligation d'euthanasie. Et là, je vois ce petit bonhomme au regard si triste, un croisé galgo/podenco, jeune, d'une maigreur effrayante et en grande détresse suite au décès de sa compagne de box.
J'étais déjà engagé sur l'accueil d'un podenco andalou ( en vue de son adoption) mais en voyant la photo de Solete, impossible pour moi de le laisser plus longtemps dans ce box. J'ai donc décidé d'accueillir Solete et Cholo , le podenco pour qui je m'étais déjà engagé. 2 pods à la maison , de toute façon ça n'allait être que du bonheur.

Puis ils sont arrivés, après plusieurs semaines d'attente. Solete est grand , plus grand que je ne pensais, très maigre mais d'une tendresse immense et il nous a adopté instantanément. Quel bonheur de l'avoir avec moi mais c'est un accueil et je dois lui trouver une vraie famille.
Les jours, les semaines, les mois passent et Solete nous entoure de son aura bienfaitrice, de son amour et nous amuse par son espièglerie. Petit à petit, je me rends compte que l'amour qui nous lit grandit et s'affirme.
Je commence par laisser partir Cholo, adopté dans la même famille que sa sœur,et me retrouve en tête à tête avec Solete, qui est devenu mon trésor.
Après 7 mois d'accueil, une vie l'un sans l'autre n'est plus envisageable, Solete est adopté et chaque jour est un bonheur.

Mon histoire de pods

A la fois podenco et galgo, il a prit le meilleur de chaque race. J'aime son incroyable douceur. Sa façon de venir s'assoire à côté de moi dans le canapé et de poser sa patte sur mon épaule tout en me regardant dans les yeux avec tout l'amour du monde, puis de se lover contre moi.
J'aime ses moments de folies, où il saute dans tous les sens, espérant trouver un compagnon de jeux parmi ses vieux copains canins, qui , la plupart du temps, le regarde d'un air ahurit.
J'aime quand on joue ensemble, je lui murmure des choses à l'oreille et il me grignote le menton en réponse.
Souvent , il décide de dormir avec une de mes filles la nuit, il est toujours le bienvenu, et d'autres soirs il préfère son panier.
J'aime sa sociabilité, il aime tout le monde ( sauf les chats) et s'est intégré à ma meute sans aucun soucis et quand de nouveaux accueils arrivent, il n'y a jamais aucun problème avec Solete.

En balade, c'est plus compliqué, il aime la liberté et souvent s'échappe pour revenir de lui même, que de frayeurs parfois.

Solete, c'est ma merveille , mon trésor , ma vie.
D'autres podencos viendront encore en accueil, et j'espère un jour pouvoir lui offrir un copain ou une copine pod, car même s'il joue volontiers avec les autres chiens, il se passe vraiment quelque chose de spécial quand 2 pods se rencontrent. Ils se reconnaissent en tant que pod, je ne sais pas exactement ce qui se passe, mais je n'ai jamais vu ça avec d'autres chiens ( à part les galgos). Les parties de jeux puis de câlins entre podencos, c'est un spectacle dont je ne me lasse pas.
Malgré les diffusions d'adoption pour Solete, pendant plus de 6 mois, personne n'a jamais voulu de lui , mais je sais aujourd'hui que c'est simplement parce que la vie nous a réunit, il ne devait aller nulle part ailleurs que chez nous.

Chaque podenco qui est passé à la maison a été une histoire indélébile, une empreinte d'amour profonde de la part de ces êtres de lumière , qui me donne parfois envie de hurler de rage quand je vois ce que certains êtres immondes leur font.
Un podenco ce n'est pas un chien, c'est un bienfait pour sa famille, un soleil, un être de lumière.

Patricia

Pour découvrir l’association 100toits

Commenter cet article

Cécile Calypso 15/04/2016 16:59

Quelle belle histoire. Dans la description de Solete, je retrouve ma Pod. Les Podencos sont merveileux . Mille caresses à Solete qui est sublime !