Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La dirofilariose

Publié le par Podencostory

La dirofilariose

Quand j'ai adopté Maffy, les tests aux maladies méditerranéennes ont été faits, leishmaniose, ehrlichiose, dirofilariose.

Maffy était positive à la dirofilariose. La dirofilariose est transmise par un moustique. Des parasites s'installent dans le corps de l'animal et migrent vers le coeur, les poumons. Ces parasites qui sont, en fait, des vers, s'installent dans le coeur à l'âge adulte, et des petits vers, appelés microfilaires sont présents dans les veines et les artères de l'animal.

Le traitement, car il y a un traitement, est très contraignant. Il s'étale sur 3 mois et est à base d'arsenic. L'animal doit être au repos pendant toute la durée du traitement afin d'éviter les risques de thrombose.

Avec l'association l'Europe des Lévriers et les bénévoles espagnols, nous avons pris la décision de remonter Maffy et de faire le traitement en France. J'ai beaucoup insisté pour que cela se fasse ici, car ma plus grande crainte était que Maffy, déjà âgée de 10 ans, meurt au refuge pendant le traitement, sans avoir connu la chaleur d'un foyer. Maffy avait, en effet, passé toute sa vie au refuge.

Avant son arrivée, j'avais prévenu mon vétérinaire qui l'attendait. Mon vétérinaire (très compétent, mais aussi humble) m'avait signalé qu'il n'avait jamais traité cette maladie. Mais très peu de vétérinaires français l'ont fait.

La dirofilariose

Quand j'ai récupéré Maffy à Madrid, Cristina, l'extraordinaire bénévole espagnole, m'avait tout préparé: le traitement et le protocole de soins adaptés au cas de Maffy. Avant de traiter l'animal, le vétérinaire doit établir dans quel "protocole de soins" il rentre, en fonction de son âge, de ses symptômes...

Maffy était classée dans le stade "3", le pire... On pouvait lire sur la notice qu'un animal sur deux ne s'en sortait pas à ce stade.

Le problème, c'est que je trouvais des informations sur la maladie, mais pas sur le quotidien du chien pendant le traitement, rien. Aucun témoignage.

Le traitement en stade 3 c'est :

- 15 jours d'aspirine pour fluidifier le sang;

- après 15 jours, première injection d'immiticide (arsenic qui tue les vers adultes);

- 1 semaine après corticoïde retard;

- 1 mois après la première injection, seconde injection d'immiticide;

- 1 semaine après, troisième injection d'immiticide;

- 1 mois après la troisième injection, ivomec (vermifuge qui détruit les microfilaires);

- 15 jours après, administration du dernier ivomec.

Quand je me suis renseignée, j'ai donc appris que l'animal doit être au repos pendant le traitement. Pas de balades. Il ne doit pas non plus courir dans le jardin, aucun effort ne doit être fait.

Le risque étant que les vers produisent, en se détruisant, un bouchon dans une veine et donc une thrombose.

Par contre, personne ne m'avait parlé de l'aspirine, des conséquences des injections, de l'ivomec.

En même temps, cette maladie est rare en France, donc très peu de chiens sont touchés (ces chiens ont d'ailleurs été souvent contaminés pendant des vacances dans les pays concernés par cette maladie et le pourtour méditéranéen). Les vétérinaires et propriétaires n'ont donc aucune expérience de cette maladie et donc aucun conseil à prodiguer, malheureusement.

Donc, voilà la pauvre Maffy embarquée pour 3 mois de traitement! Croyez bien que, quand vous accueillez un chien tout juste adopté, vous voudriez lui offrir autre chose que des piqûres et des nausées! Mais pas le choix.

Alors, déjà l'aspirine (qui permet de fluidifier le sang, afin que les vers quand ils meurent passent plus facilement par les artères et veines).

A cause de l'aspirine, Maffy a eu une inflammation de l'estomac qui l’empêchait de s'alimenter car elle avait trop mal. Donc, petit conseil, prévoyez avec votre véto, pendant les 15 jours d'aspirine, de donner un pansement gastrique dès le début du traitement.

En plus, évitez de lui donner en cachet à croquer, tenter plutôt de dissoudre l'aspirine avec de l'eau et de lui faire avaler à la seringue. Maffy était vraiment dans un sale état à cause de l'aspirine, donc un pansement est indispensable.

Après, 1 ère injection d'l'immiticide. Mon vétérinaire a eu la bonne idée de faire une piqûre anesthésique pour la douleur (car l'injection se fait dans les vertèbres) et une injection de corticoïde tout de suite. Maffy n'a pas souffert pendant l'injection.

Au bout d'une heure, elle a présenté des gros troubles: respiration saccadée, nausée. Elle tournait, n'arrivait pas à se poser, elle allait vraiment très mal. J'ai cru qu'elle allait mourir, c'était horrible! Après un appel désespéré à mon véto qui me dit d'attendre un peu, que c'est normal et de lui amener si dans quelques heures cela ne va pas mieux, je tente de me calmer.

Après 3-4 heures, elle se calme enfin; elle est restée pendant 48 heures avec "une petite mine", on voyait bien qu'elle était mal.

Donc, je vous conseille de faire à chaque injection d'immiticide une injection de corticoïdes, cela va aider un peu. Maffy allait déjà très mal, mais, sans les corticoïdes, je n'ose imaginer.

Je me prépare donc au pire pour la seconde injection et rien! Aucun problème, aucune nausée. En plus, les problèmes d'estomac avaient disparu avec l’arrêt de l'aspirine. Maffy était très en forme et je devais faire attention à ce qu'elle ne s'agite pas trop dans le jardin. Il faut quand même que je vous dise que je me suis fait des grosses frayeurs avec Maffy et l'immiticide. Je la surveillais de près, mais vous ne pouvez pas avoir toujours un œil sur votre chien. En plus, elle a 10 ans, c'est pas une jeunette!

Sauf que, quand j'ai récupéré Maffy, elle était malade, les vers la fatiguaient beaucoup. Mais après deux injections, elle avait moins de vers et ce n'était plus la même Maffy! Je m'en suis rendue compte quand je l'ai vue passer, poils au vent, devant ma terrasse, tel bip bip...

Elle était épanouie comme jamais et, moi, j'étais médusée puis en état d'hystérie! Pensant qu'elle allait tomber raide morte au milieu de la pelouse!

La dirofilariose

J'ai fait beaucoup plus attention par la suite à ma super mamie.

Troisième et dernière injection, aucun problème.

Après, vient le passage à l'ivomec. Maffy a très mal réagi à la première administration et a été malade, 1 bonne semaine. Nausée, diarrhées.

Par contre, elle n'a rien eu lors de la deuxième.

Si, à la première injection d'immiticide et d'ivomec, Maffy a eu une réaction très forte, c'est qu'elle avait beaucoup de vers.

La dirofilariose

Maffy a eu son traitement à 10 ans, a vécu jusqu’à 15 ans, ce qui est bien pour un chien de 40 kgs, et est décédée suite à une tumeur osseuse rien à voir avec la dirofilariose.

La dirofilariose

Commenter cet article