Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Milo, un podenco à Paris

Publié le par Podencostory

3 semaines et 2 jours !!

Milo, un podenco à Paris

Ça fait donc 3 semaines que Milo est arrivé à la maison et le temps file à la fois super vite et j’ai pourtant l’impression que cela fait une éternité depuis ce jour à la gare de bordeaux où Fabienne m’a confié Milo… Très bizarre comme sensation.

Ces deux dernières semaines, il s’est passé beaucoup de choses…de grandes avancées, de petits changements significatifs…

Milo, un podenco à Paris

Après une première semaine à la maison, il a fallu commencer l’apprentissage de la solitude. D’abord doucement: le laisser 5 minutes, revenir… le laisser 1 heure etc etc… jusqu’au moment où j’ai dû le laisser quelques heures pour raisons professionnelles. Pour l’instant, ça a l’air de bien se passer. Il pleure un peu quand je pars, mais ça n’a pas l’air d’être plus que ça. En tout cas, pas de mots des voisins pour l’instant et comme il y a un bébé chez les voisins du dessous, j’ai fait gaffe à cette étape pour que ça se passe le mieux possible. A suivre sur la longueur.

Avec les chats, il a continué à être très pressant donc j’ai continué moi aussi à être très ferme sur la question, et à lui interdire de les suivre tout le temps partout et à leur bloquer les accès entre autres attitudes qu’il avait avec eux. La situation commence à se détendre, il est moins réactif dés qu’il en voit un bouger. On continue donc sur cette voie.

Il continue aussi à évoluer et à se détendre par rapport aux chiens que l’on rencontre. Pour l’instant, je l’ai vraiment vu jouer au bois: une course poursuite se déclenche et hop il rentre dans le jeu !! Ce sont de supers moments, où je le vois s’éclater comme un petit fou.

Milo, un podenco à Paris

En dehors de ces moments là, les autres chiens l’intimident ou alors il est plutôt indifférent…. il faut dire que les sorties pour lui c’est avant tout…. devinez….. SA balle !!!!! Ben oui… ! Une vraie folie. Bon, le “donne la balle” c’est carrément pas gagné du tout du tout du tout pour l’instant et je pense même qu’il trouve ça marrant de me voir lutter pour lui récupérer et il lâche pas prise le petit !

Milo, un podenco à Paris

Hummm paraît que les pods sont têtus ???? Oui peut-être un peu mais tellement mimi ! Le monsieur en profite d’ailleurs…. “Ho le pauvre” après avoir raconté son histoire et celle de ses congénères aux gens qui me demandent et hop un gâteau pour Milo…. Tellement que pendant quelques jours, à chaque fois qu’il rencontrait quelqu’un, hop il allait voir dans le sac / poches de ladite personne, voir si gâteau il n’y aurait pas… J’ai mis un petit stop, car sinon ça va devenir ingérable , déjà qu’il est expert en ramassage de tout ce qui traine dans la rue !!!

Sinon, il est hyper câlin avec tout le monde et il en fait craquer des gens…. c’est tellement bizarre quand des gens me disent “Comme il est beau !!!!” et moi je vois les images des podencos en Espagne…. et le décalage est fou. Je le regarde, je me dis cela ne fait que 3 semaines que tu es là, oui t’es trop beau mon Milo mais surtout, tu es d’une incroyable gentillesse, intelligence et sensibilité…. Et pour accompagner mes réflexions, je l’emmène pour la première fois dans le métro, en me disant que je vais tester maintenant au cas où, si ça ne le fait pas, ça serait logique…. et bien au bout de 3 semaines ici… après des mois de refuge… il a pris le métro et il n’y a pas eu de soucis !!!!!!!!! Il n’était pas à l’aise, c’est certain, mais il l’a fait !!!!! Et même deux fois ! Intelligence, adaptation, confiance en moi, propension à aller de l’avant et à affronter ce qu’est sa nouvelle vie, toutes ces nouvelles choses ?? Je reste ébahie et sans voix quoi qu’il en soit!

Milo, un podenco à Paris

Et quand il vient me voir le matin pour rechercher les caresses ou après manger, qu’il me regarde avec ses petits yeux surpris, interrogateurs, doux ou vifs…. j’ai envie de dire: adoptez un podenco !!!!! Ils le méritent tellement. !!!!

Stéphanie, adoptante de Milo, extrait du blog Pod and the City

http://podandthecity.wordpress.com

Commenter cet article